Sélectionner une page

Épisode 16 — Au revoir, Tobe Hooper

par | Sep 8, 2017 | Podcast | 0 commentaires

Le 26 août dernier, un mois à peine après le décès de George A. Romero, le cinéaste Tobe Hooper nous a quittés. Hooper fait partie de ces quelques Masters of Horror dont le seul nom a inspiré les cauchemars de toute une génération. Révélé dans les années 70, il a consacré la presque totalité de sa carrière au cinéma d’horreur. Ses plus grands succès sont cependant arrivés assez tôt dans sa filmographie: The Texas Chain Saw Massacre, son deuxième film, ainsi que Poltergeist, dont la filiation est controversée.

Alors que l’on fait nos derniers adieux à Tobe, force est de constater que l’accent est encore une fois beaucoup mis sur TCM. Pour cette raison, Jean-François, Steven et Marc-Antoine ont décidé de mettre de côté ce chef-d’oeuvre de l’horreur et de consacrer leur hommage à Hooper à trois films qu’ils adorent et qu’ils souhaiteraient voir (re)découverts: Eaten Alive, The Funhouse et Texas Chainsaw Massacre 2. Enfilez vos imperméables et entrez avec nous dans l’univers de Tobe Hooper, peuplé de freaks qui se font des barbecues à la chair humaine sous la chaleur écrasante du sud des États-Unis.

Louisiana Crocodile Massacre

Sorti en 1977, Eaten Alive a eu comme lourde tâche de succéder à Texas Chain Saw Massacre. Hooper semble avoir décidé de doubler la mise et de proposer aux spectateurs de l’époque quelque chose d’encore plus intense que les aventures de la famille Sawyer. Le film se déroule dans le bayou, où un vieux tenancier de motel qui n’a plus toute sa tête assassine certains de ses clients et les donne à manger à son crocodile. On a affaire à une espèce de mélange entre le Psycho d’Hitchcock et les trente dernières minutes de TCM. C’est un film humide et putride qui ne connait pas la notion de bon goût. On peut trouver Eaten Alive sur Shudder. Est-ce qu’il a bien vieilli?

Tobe Hooper’s Freaks

Après Salem’s Lot, Tobe semble décidé à adoucir un peu son approche du cinéma d’horreur. The Funhouse sort en plein boom des slashers. Il raconte l’histoire de quatre jeunes qui sont témoins d’un meurtre dans la maison hantée d’une fête foraine itinérante. Ils sont traqués par un type difforme et son père, un duo qui rappelle encore une fois la famille dysfonctionnelle de TCM. Plusieurs parmi nous avons redécouvert le film grâce au blu-ray édité par Scream Factory. S’il n’est peut-être pas le film idéal pour s’initier à l’univers de Tobe, son ambiance de carnaval hantée en fait un must à regarder entre amis durant le mois d’octobre!

Hopper/Hooper

Notre dernier film pour aujourd’hui, la controversée suite de Texas Chain Saw produite par le studio Cannon. Steven, Marc-Antoine et Jean-François sont fermement décidés à convaincre ceux qui n’aiment pas le film de lui accorder une nouvelle chance. C’est le déluge d’éloges pour ce chef-d’oeuvre de Tobe, une comédie noire hystérique qui déconstruit le film original. Véritable festin pour les yeux dans son nouveau transfert 2K, TCM 2 est probablement l’influence la plus importante du cinéma de Rob Zombie. Laissez-nous vous convaincre de ses vertus!

 

Et vous, quels sont vos films préférés de Tobe Hooper? N’hésitez pas à commenter sur les réseaux sociaux ou au bas de cet article.

Encore une fois, merci de nous écouter! On devrait se retrouver dans quelques jours pour un épisode sur It.